Ordre des Palmes Académiques :

samedi 3 mars 2012
par  Nostradamus
popularité : 10%

Les Palmes Académiques sont les plus anciennes des distinctions décernées à titre civil.

Entre le décret du 19 mars 1808, portant organisation de l’Université impériale et le décret du 4 octobre 1955, qui institue l’Ordre actuel, elles ont bien résisté aux remous de l’histoire.
Cet Ordre est destiné à honorer les mérites des personnels relevant du ministère de l’éducation nationale, ainsi que ce qui participent, directement ou indirectement, à la fonction d’enseignement et au développement des connaissances en dehors de l’Université, il peut également distinguer les personnes qui rendent des services importants au titre de l’une des activités de l’éducation nationale ou qui apportent une contribution exceptionnelle à l’enrichissement du patrimoine culturel.

Pour être nommé Chevalier, il faut jouir de ses droits civils et être âgé de trente-cinq ans au moins tout en justifiant de 15 ans de service au titre d’une des activités relevant du ministère de l’Éducation Nationale, de l’Université, ou de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs.

Les promotions et nominations ont lieu deux fois par an :

les 1er janvier (pour les personnes n’appartenant pas à un établissement d’enseignement de l’État ou à un service du M.E.N.)

les 14 juillet (pour les personnes appartenant à un établissement d’enseignement de l’État ou à un service du M.E.N)

Les décisions de promotion et de nomination dans l’Ordre sont prises par arrêté du 1er Ministre.

INSIGNE ET RUBAN :

On distingue trois séries d’insignes :

La première de la création comprenait 3 insignes brodés consistant en une couronne composée d’une palme et d’une branche d’olivier : en fil d’or pour les titulaires, en fil d’argent, pour les officiers de l’Université, en soie bleue et blanche pour les officiers d’Académie.

La deuxième consistait, en une couronne ovale composée d’une branche d’olivier et d’une palme, émaillées de violet, en argent et ruban violet simple pour les officiers d’Académie et en vermeil ou or avec une rosette sur le ruban pour les officiers de l’instruction publique.

La troisième était composée, de palme en argent pour le grade de chevalier et en vermeil pour le grade d’officier et commandeur.

L’insigne de ce dernier est surmontée d’une couronne.


Navigation